Le régime Keto décrié

keto

Les régimes cétogènes sont peut-être très à la mode en ce moment, mais une nouvelle étude met en garde contre les dommages à long terme qu’ils pourraient causer à votre santé. Selon les chercheurs, ce qui distingue ces régimes riches en graisses des autres stratégies de perte de poids augmente également le risque de développer une multitude de maladies différentes. Il s’agit notamment des maladies cardiaques, du cancer, du diabète et même de la maladie d’Alzheimer.

« Le régime Kéto typique est un désastre qui favorise la maladie« , déclare l’auteur principal de l’étude, Lee Crosby, RD, responsable du programme d’éducation nutritionnelle au Physicians Committee for Responsible Medicine, dans un communiqué de presse. « Se gaver de viande rouge, de viande transformée et de graisses saturées et restreindre les légumes, les fruits, les légumineuses et les céréales complètes riches en glucides est une recette pour une mauvaise santé. »

Un régime « cétogène » désigne généralement tout plan de perte de poids très pauvre en glucides, augmentant l’apport en protéines et riche en graisses. Vous pourriez vous demander pourquoi quelqu’un pourrait penser qu’il s’agit d’un régime sain ? Eh bien, il y a en fait une raison scientifique à cela. Voyez plutôt quels sont les basiques pour maigrir durablement.

Les régimes kéto sont populaires parce que ce mélange de carburant alimentaire tente de déclencher la cétose dans le corps. Ce processus active la production de cétones, qui sont une source d’énergie alternative pour le corps. Ce qui rend les cétones si attrayantes, c’est le fait que les neurones et d’autres cellules peuvent métaboliser cette énergie mieux que les acides gras. Cependant, la nouvelle étude révèle que les aliments utilisés par les régimes cétoniques pour atteindre cet objectif peuvent nuire à l’organisme à long terme.

Parmi leurs conclusions, les auteurs de l’étude affirment qu’il semble que le régime kéto soit particulièrement dangereux pour les femmes enceintes et celles qui espèrent avoir des enfants. L’étude révèle que les régimes à faible teneur en glucides sont liés à un risque accru d’anomalies du tube neural chez le bébé. Ce risque accru demeure même si la mère prend de l’acide folique pendant sa grossesse.

Les régimes kéto riches en protéines peuvent également accélérer le rythme de l’insuffisance rénale chez les patients souffrant de maladies rénales. Les chercheurs ajoutent que ce régime fait également augmenter le taux de « mauvais cholestérol » chez de nombreuses personnes.

La panacée kéto pourrait avoir l’effet inverse

L’équipe note que les régimes cétoniques sont souvent considérés comme un remède potentiel aux maladies cardiaques et même au cancer. Cependant, alors que certaines études montrent que les régimes cétogènes peuvent affamer les cellules cancéreuses, le nouveau rapport révèle que la restriction des glucides fait pencher le régime alimentaire d’une personne vers des aliments plus cancérigènes.

« Outre les risques importants pour les patients atteints de maladies rénales et les femmes enceintes, les régimes kéto sont également risqués pour d’autres personnes, car ces régimes peuvent augmenter les taux de cholestérol LDL et peuvent augmenter le risque global de maladies chroniques« , explique Crosby. « Bien que le kéto puisse réduire le poids corporel à court terme, cette approche n’est pas plus efficace que les autres régimes amaigrissants. »

Retour en haut